[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] []
[Accueil]
[]
[Accueil]
[Accueil]

Programme

Les boeufs n'ont plus besoin d'être menés, ni les danses d'être accompagnées, alors chanter ces chansons traditionnelles, est-ce perdre son temps ?  Les écouter,  ne rien faire d'autre,  est-ce se vautrer dans l'improductivité ? Peut-être.
Sauf si nous sentons que nos esprits, nos coeurs et notre monde a profondément besoin de ces "heures perdues" qui ne produiront rien de très concret.  Rien que des sentiments, des questionnements, des rêves et des sourires. Nous sommes heureux de partager avec vous ce premier volet de notre "Heure Perdue", un projet qui verra plusieurs saisons se succéder jusqu'à l'été 2017,  et l'aboutissement de ce travail à l'occasion du prochain Festival Choral de Joigny.

L'Heure d'Eté

Ensemble Choral de JOIGNY

Retour à l'Accueil

Une heure de perdue ?

Chansons traditionnelles pour aujourd'hui

Berceuses, chants à danser, chants pour prier, chants aux boeufs ou chants pour rire, les chansons traditionnelles étaient intimement liées aux instants de la vie quotidienne. Mais dans nos quotidiens de 2016, les boeufs ont été remplacés par des tracteurs - moins mélomanes - les mp3 ont remplacés les voix toutes simples et présentes des gens. Alors faut-il renoncer à la pratique du répertoire des anciens ? Ou bien le figer dans des habits folkloriques et en faire un lointain témoignage du passé ?

Nous croyons au contraire que la tradition porte en elle un appel à la création. Les grands chanteurs traditionnels, s'ils étaient les porteurs de la mémoire collective, étaient aussi de formidables inventeurs, maîtres de la variations, de l'ornement, de l'improvisation. C'est cette tradition d'invention que nous souhaitons perpétuer, ne serait-ce qu'en offrant une version polyphonique et collective à ces chansons qui ne se chantent qu'à une seule voix dans la tradition.

Programme